Pourquoi il est indispensable d’avoir un logement bien ventilé ?

maison bien ventilée les avantages
11.12.2019

Lorsqu’un logement est mal ventilé, cela entraîne des conséquences à la fois sur la santé des occupants, mais également sur le confort du logement.

L’installation d’un système de ventilation est donc recommandée pour conserver une bonne qualité d’air intérieur.

Renseignez-vous auprès d’un fabricant de poseur de expert de la pose de verrerie à Rennes pour en savoir plus sur les différentes ventilations possibles.

Les conséquences d’un logement mal ventilé

Plusieurs sources de pollution existent au niveau de l’air intérieur d’un logement : polluants chimiques (Composés Organiques Volatils, hydrocarbures, oxyde d’azote…), polluants biologiques (agents infectieux, allergènes…), particules, fibres, ou encore gaz radioactif (radon dans certaines régions).

L’humidité constitue également une source de pollution puisqu’un air trop humide entraîne la prolifération de moisissures, de salpêtres et de champignons en plus de dégradations matérielles. Pour éviter aux occupants de développer des maladies respiratoires, le renouvellement régulier de l’air est donc indispensable.

La ventilation a en effet pour objectif de remplacer l’air vicié présent dans l’habitation par un air plus frais et plus sec.

Équiper un logement d’un système de ventilation

Dès 1969, une réglementation hygiénique a été mise en place pour imposer une aération générale et permanente dans les constructions neuves.

Ce dispositif a été complété par les arrêtés du 24 mars 1982 et du 28 octobre 1983 qui ont déterminé les valeurs des débits d’air recommandés dans chaque pièce. Dans le guide pratique « Travaux de rénovation dans le logement : la réglementation thermique », l’ADEME recommande par ailleurs à ceux qui engagent des travaux de menuiserie dans un logement non équipé d’un système de ventilation de prévoir des fenêtres équipées d’une entrée d’air.

Cette dernière se compose d’un régulateur intérieur fixe et d’un auvent extérieur. Elle peut en outre proposer des fonctions variables : régulateur autoréglable (débit d’air constant), régulateur hygroréglable (débit d’air variable selon taux d’humidité), atténuation acoustique.

Pour connaître le dimensionnement de l’entrée d’air pour une pièce, plusieurs paramètres sont à prendre en compte : volume du logement, type de chauffage (électrique, gaz, bois) et la nature de la pièce (chambre, séjour, pièce d’eau..).

Pour connaître les seuils à respecter en matière de débit d’air, il faut se référer à la norme XP P 50-410 ; le principe étant que la somme des modules d'entrée d'air doit être supérieure ou égale au débit maximum d'air extrait auquel on aura retranché le débit de fuites du logement.

Pour en savoir plus:
Réaliser des travaux en secteur protégé