La menuiserie en marche vers la digitalisation

La menuiserie en marche vers la digitalisation
12.05.2020

Hermit’Alu, votre spécialiste de la fabrication et de la pose de menuiseries en aluminium dans le 35, souhaite aujourd’hui vous parler de l’aide indispensable que représente le numérique pour le secteur. En effet, comme cela est déjà globalement le cas dans le BTP, le secteur de la menuise-rie doit lui aussi s’adapter et s’ouvrir à la digitalisation de son activité. Mais comment cette der-nière se manifeste-t-elle, et quels sont ses avantages ?

La digitalisation des ateliers des fabricants de menuiseries

Tablettes, robots et autres outils connectés sont aujourd’hui les nouveaux compagnons de tra-vail du secteur du bâtiment. Dans le secteur de la menuiserie, malgré un léger retard, la transition est elle aussi en marche. Dans notre corps de métier, la digitalisation passe principalement par la suppression de toutes les feuilles papiers habituellement utilisées en atelier (ordres de fabrica-tion, fiches de montage, etc.). Ces dernières sont remplacées par des tablettes ou des supports numériques qui sont adaptés aux contraintes du poste atelier.

Mais pourquoi les entreprises de menuiserie devraient-elles se prémunir d’outils numériques ? Eh bien outre l’effet de mode évident, la transition digitale permet surtout aux menuisiers de s’appuyer sur une information sûre et claire dans la fabrication des menuiseries complexes. Deu-xième avantage du digital pour les acteurs du secteur : les supports numériques proposent des indicateurs opérationnels pour chaque poste, de l’îlot à la chaîne de fabrication en passant par la gestion du contrôle de qualité. 

Le nouveau principe émergent : l’usine 4.0

Il est aussi bon de rappeler que les outils de gestion digitaux sont d’un grand recours aux pro-fessionnels de la menuiserie. Ces derniers leur permettent de mieux répondre aux exigences de leurs clients, de maîtriser leur production, leurs délais de fabrication et de livraison, ainsi que leurs marges. Outre ces bienfaits, les outils de gestion digitaux aident à réduire le temps perdu relatif à la gestion du papier, de se concentrer plus efficacement sur les tâches à valeur ajoutée, de développer une rigueur dans les process et flux de production, entre autres choses. 

La digitalisation des process de fabrication, justement, s’inscrit dans un nouveau modèle, l’usine 4.0, qui a pour vocation de connecter chaque machine d’un atelier pour centraliser des informa-tions disponibles en temps réel, une façon d’anticiper les éventuels aléas.