Guide de la fenêtre anti-bruit

fenêtre anti-bruit, le guide
24.07.2020

Votre vitrerie à Rennes vous parle aujourd’hui de l’intérêt d’adopter un vitrage phonique pour votre maison ou bureau. En effet, quand votre logement ou espace de travail est exposé à des nuisances sonores intempestives, il est recommandé d’opter pour des fenêtres anti-bruit, dispositif qui permet de gagner en confort. Dans les lignes qui suivent, nous vous disons tout au sujet des vitrages phoniques.

Une fenêtre anti-bruit, qu’est-ce que c’est ? 

Comme son nom l’indique, une fenêtre anti-bruit a la capacité de filtrer les sons dérangeants provenant de l’extérieur (travaux, circulation automobile, avions, trains, etc.). Une fenêtre anti-bruit utilise un vitrage phonique qui peut être double voire triple, ainsi qu’un feuilletage muni d’un film en résine. 

L’avantage d’une fenêtre anti-bruit en aluminium, c’est qu’elle est adaptée à l’environnement acoustique extérieur de votre logement ou bureau, sans compter qu’elle peut être installée dans des régions soumises à n’importe quel type de climat en raison des facultés intrinsèques de l’aluminium, un matériau fortement résistant et durable.

Comment bien choisir son vitrage phonique ?

Il existe plusieurs normes et classifications en matière de fenêtres anti-bruit. La plus répandue d’entre elles n’est autre que la certification CEKAL, qui existe depuis 1989 et qui relève d'une démarche volontaire des fabricants. Un vitrage phonique certifié CEKAL est un gage de qualité.

Autrement, la mention « Acoustique Renforcée » (AR) doit figurer sur la fenêtre anti-bruit que vous choisissez. Celle-ci représente les six différentes classes d’isolation phonique en décibels et va de AR1 (adaptée aux environnements calmes) à AR6 (adaptée aux environnements exposés à des bruits importants). Logiquement, plus votre logement ou vos bureaux sont exposés à des bruits dont l’intensité est forte, plus le niveau de classification requis devra être haut. 

Quels sont les avantages d’une fenêtre anti-bruit ?

Outre le fait qu’une fenêtre anti-bruit augmente considérablement le confort acoustique des occupants d’un logement, installer un double vitrage phonique présente bien d’autres avantages ! Un tel dispositif permet par exemple de réduire la consommation d’énergie du bâtiment qui en est équipé, un moyen de faire des économies sur le long terme. En outre, une fenêtre anti-bruit est très sécuritaire et est plus dissuasive qu’une fenêtre à vitrage simple ; de quoi tenir éloignés voleurs et cambrioleurs !

Pour finir, nous pourrions également ajouter qu’un vitrage phonique aide à éviter la condensation et la pénétration du froid, sans compter qu’en lui conférant des filtres UV, on peut aussi le rendre auto-nettoyant.

Pour en savoir plus:
Comment réaliser une belle devanture de magasin ?